AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Summertime sadness (tommy)

Aller en bas 
AuteurMessage
Tommy Davenport

avatar

Messages : 9
Avatar : Thomas Brodie-Sangster, ©Ilyria.
Pseudo : Newtmas, Cora.
Age : Twenty-eight years old.
Activité : PDG of Davenport.Inc, his father's import-export firm.
Statut : Single and lonely boy, just wanna have fun.
Compte en banque : $$$
En poche : Cigarettes, lighter, keys, phone, chewing-gum.

A BITE OF THE APPLE;
Mood:
Connections:
RP: Freee

Message#Sujet: Summertime sadness (tommy)    Ven 1 Juin - 22:01




Tommy Davenport
Baby, I'm from New York
concrete jungle where dreams are made of
There's nothing you can't do

nom complet  ◦ Tommy Eugene Patrick Davenport, nom bien pompeux reflétant à merveille ses origines. Tommy pour faire plaisir à sa mère, Eugene pour l’immanquable hommage à un grand-parent parfois encore en vie et Patrick, probablement une marque d'appartenance de la part de son géniteur. âge, date et lieu de naissance  ◦ Tommy a poussé son premier cri le 3 mars 1990 dans un petit hôpital de la banlieue de Londres, où il vivra jusqu'à ses quinze ans avant d'atterrir à New-York. origines et nationalité  ◦  De nationalité britannique de par sa naissance à Londres, son père est anglais et sa mère américaine. Paraît -il qu'une de ses arrière-arrière-grand-mères serait française, mais ça n'a jamais vraiment été prouvé. diplôme(s), activité et statut financier  ◦ Diplômé en management des grandes entreprises sur ordre de son père. Fils à papa maintenant à la tête de l'entreprise Davenport Inc. spécialisée dans l'import-export à l'internationale. Certains diront qu'il a bossé dur pour en arriver là mais ce n'est même pas le cas. statut civil  ◦ Célibâtard, jeune pousse qui butine un peu partout. Incapable de s'ouvrir ou de s'attacher à qui que ce soit, aux yeux de la presse c'est un jeune et riche célibataire, en réalité il est plus actif que ce que l'on soupçonne. traits de caractère  ◦ Arrogant, sûr de lui, confiant, charmeur, séducteur, intelligent, malin, secret, réservé, fêtard, colérique, impulsif, violent, bagarreur, drôle, cynique, ironique, septique, loyal, protecteur, possessif, jaloux, indépendant, solitaire, honnête, trop franc, détaché. quartier résidentiel  ◦ Tommy a emménagé à 30 Washington St. il y a sept ans. Il vit seul dans un grand loft qui lui ressemble pas mal. Il pourrait avoir mieux mais il aime son loft comme il est, c'est-à-dire authentique et vrai.  

young hearts spark fire
Quelle place tient nyc dans votre cœur et pourquoi ? pensez-vous y passer le reste de vos jours ou envisagez-vous d'emménager ailleurs ? quel aspect de nyc vous représente-t-il le mieux ? citez quelques un de vos endroits favoris. ◦ Londonien de naissance, Tommy a longtemps connu la banlieue tranquille de son enfance. Des maisons similaires parfaitement alignées, un quartier calme, des pelouses tondues au millimètre près, une rue large et spacieuse, des voisins aimables qui vous saluent et vous dépannent. Tommy a toujours aimé l’ambiance britannique, l’entraide, le concept même du petit village et puis ses parents ont décidé de déménager à NYC. En arrivant, Tommy a été sidéré. Les gens disaient vrai, NYC ne dort jamais, on entend en permanence les bruits de la circulation et les klaxons incessants des conducteurs de taxi mécontents. Ici, tout est toujours éclairé, les enseignes publicitaires sont lumineuses du matin au soir et encore plus la nuit, les vitrines des grandes enseignes restent parfois ouverts jusqu’à tard dans la nuit et les restaurants, bars et fast-food sont prêts à accueillir les clients à n’importe quelle heure. A NY, il y a toujours un bruit de fond, des passants dans la rue. A quinze ans, fraîchement débarqué de Londres, Tommy se sentait ridiculement petit, il a détesté cette ville au moment-même où il y a mit les pieds. Et puis il a apprit à l’aimer. Il a comprit que l’anonymat que procure l’immensité de Time Square est parfois rassurante, comme si les soucis glissaient sur vous, comme si vous n’étiez qu’un pion sur un échiquier géant et qu’il y avait bien plus important. Il a apprit à aimer Central Park en s’y perdant pendant ses footings matinaux, comment est-ce possible qu’un si bel endroit de verdure puisse vous dépayser à ce point en seulement quelques mètres parcourus ? Au fil des années, Tommy a finit par comprendre que NYC était la ville de tout le monde et de personne à la fois, une ville si grande et peuplée que votre différence devient votre force et non votre faiblesse. Tom, il l’aime comme il l’a déteste cette ville, jusqu’au plus profond de lui, et il ne se voit plus vivre ailleurs désormais.
quel type de colocataire et/ou voisin êtes-vous ? quels sont les traits que vous appréciez chez vos colocataires et/ou vos voisins ? de même, quels sont ceux que vous ne pouvez pas supporter ? ◦ Le blond n’a rien du colocataire idéal, un peu bordélique sur les bords et assez bruyant la nuit, il ne peut vivre avec quelqu’un d’autre que lui-même. Il n’a même pas essayé. Tom, c’est un défilé de gonzesses chez lui, des gémissements toutes les nuits, du rock à fond pendant qu’il prend sa douche, une odeur constante de cigarette dans l’appart. Tom, il vit comme ça vient, il fait le ménage quand il a le temps, il va se ravitailler à la supérette du coin au dernier moment. Pourtant, c’est propre et ordonné chez lui, mais c’est toujours fait au dernier moment. Tommy passe parfois des jours sans rentrer chez lui, en déplacement à l’étranger ou tout simplement endormi sur la banquette en daim dans son bureau situé à Manhattan. Tom, c’est le type bruyant et discret à la fois. Invisible, on le voit rarement pare qu’il ne s’attarde jamais dans les couloirs ou sur le parking, pourtant on sait qui il est et on sait quand il est là. Il ne fait pas beaucoup de bruits, mais on le sait, c’est tout. Tommy, il parvient à être froid et chaleureux à la fois, une attitude détachée quand on a l’occasion de le croiser quand il rentre le soir, il vous sourit chaleureusement comme si vous étiez amis depuis longtemps. Parfois, la solitude le pèse et Tommy aimerait avoir un colocataire avec qui partager sa bière le soir devant un match des Yankees, et puis son caractère de cochon lui revient de plein fouet et il se rappelle pourquoi il est seul.
Quel est votre american dream ? vos projets et ambitions ? Quelle place leur accordez-vous dans votre quotidien ? ◦ Pour Tommy, la carrière et la réussite sont deux choses primordiales. Déjà parce que, quand il a prit la tête de Davenport.Inc, il s’est promis de faire mieux que son père, uniquement par arrogance et vanité, mais surtout parce qu’il souhaite ce qu’il y a de mieux pour sa mère et son frère. Et comme à NY, réussite rime avec argent, Tommy se doit d’être le meilleur, pour payer à sa mère un appartement digne de ce nom, au sommet de la plus haute tour de Brooklyn afin qu’elle ait la plus belle vue sur le pont et pour financer les études de son frère, pour que ce dernier aille loin, très loin. Et puis Tommy, il aime ce qu’il fait, diriger, manager, ordonner, calculer, reprocher, féliciter, rencontrer, signer. Ça lui plaît d’être le patron Tommy, d’être celui qui tient les rennes pour une fois. Il aime que les gens l’appellent « Monsieur » et le salue poliment dans les couloirs de son entreprise, il apprécie les poignets de mains échangées lors des rencontres au sommet et le respect mêlé à l’envie qu’il lit dans les regards de ses interlocuteurs. Pour Tom, son travail est primordial, vital, il a ce besoin de tout contrôler. Pourtant, quand il franchit les portes du bâtiment tard le soir, Tommy ne répond plus de rien, cigarettes, alcool, sexe, et parfois même drogue, il se laisse aller jusqu’au lendemain matin.

▸ [bucket list]
Toucher les lettres du fameux panneau "HOLLYWOOD"
Parler couramment italien
Faire le tour du monde
S'envoyer en l'air dans un avion
Pardonner à son père
Arrêter de fumer
Participer à un flash mob en plein milieu de Time Square
Avouer la vérité à sa mère
Arrêter la drogue
Avouer à ses potes qu'il aime les comédies musicales

the good, the bad and the dirty
De temps à autres, il t’arrive d’être de corvée d’interview, tu détestes ça, tu détestes qu’on te pose des questions et plus que tout, tu détestes qu’on s’intéresse à toi, à ton passé. Alors à la question « parlez-nous un peu de votre enfance, de votre vie à Londres. », tu réponds que tu adorais le Royaume-Uni et que ta petite banlieue te manque parfois –ce qui est vrai. Tu ajoutes que tu te plaisais là-bas mais que tu te plais encore plus à New-York depuis que tu t’y es paisiblement installé –c’est encore vrai. Mais tu ne leurs donne pas la vraie raison de ton arrivée dans la grande pomme, parce que toi-même, tu ne le sais pas. Un matin, vos parents vous ont réveillé ton frère et toi en disant que vous deviez partir, qu’une vie meilleure vous attendait ailleurs. Si t’as cru à une blague, t’as vite compris que ce n’était pas le cas quand vous embarquiez dans un avion le soir même. T’as tenté d’en savoir plus auprès des responsables, tes parents, mais jamais ils n’ont craché le morceau. Si pendant longtemps tu t’es interroger sur un possible adultère, t’as vite laissé tomber cette idée, comprenant que de toute manière, on ne te dirait rien. Quand les journalistes te demandent comment sont tes relations avec ta famille, tu leur réponds sincèrement que tu aimes ta mère par-dessous tout, qu’elle est la personne que tu respectes le plus au monde et que tu te mettrais en quatre rien que pour la voir sourire. Tu leur avoues également être proche de ton petit-frère au point de parfois jouer à l’aîné trop protecteur. Et puis quand arrive le nom de ton père, le célèbre Mike –de son vrai prénom Michael, Davenport, t’es obligé de leur mentir, parce qu’ils te sourient comme des cons en te demandant ce que ça fait d’avoir un père si aimant et gentil, qui vous lègue son entreprise à seulement vingt-trois ans et qui vous encourage. Alors tu leurs dis ce qu’ils veulent entendre, que tu aimes beaucoup ton père et que tu le respectes, même si tu n’en penses pas un mot. Tu leurs inventes des souvenirs comme quoi il t’a apprit à faire du vélo quand tu n’avais que trois ans et que c’est lui qui t’a montré comment faire tes lacets. A chaque fois ils semblent émus, alors ils en demandent plus. Le summum de ton mensonge, c’est quand tu remercies ton père de la confiance qu’il a placé en toi en te léguant son entreprise, quand tu leur dis t’être sentit accompagné et soutenu du début à la fin de l’ascension, quand tu leurs racontes que lui et toi avez un lien fort et particulier. En réalité, ça n’a jamais été le cas. Mais tu ne peux pas leur dire que tu le détestes, qu’il est à tes yeux, aussi insignifiant qu’une merde sur un trottoir, qu’il te répugne à tel point que penser à lui te file parfois la nausée. Alors tu souris, et tu mens, encore et toujours. T’es devenu un pro pour les mensonges d’ailleurs, t’embobines ton monde tellement facilement que tu te fais peur parfois. Finalement, ils finissent toujours par te demander ce que tu fais de ton temps libre, ce que tu aimes et surtout, il ne rate jamais l’occasion de te tirer les vers du nez au sujet d’une éventuelle petite amie. Tu détestes cette question de merde, mais chaque fois tu souris. Tu ne peux décemment par leur dire qu’à peine sortit de l’immeuble, tu t’adonnes à tes passe-temps favoris, c’est-à-dire, la fête, le sport et les filles. Tu leur dis partiellement la vérité, tu aimes sortir avec tes amis, bouger et voir du monde mais tu ne leur dis pas tout ce que tu bois. Tu ne leur dis pas à quel point tu t’intoxiques en fumant, ni que tu arrêtes chaque mois pour reprendre quelques jours plus tard, parce que t’es trop accro à la clope, à la sensation que ça te procure. T’as trop besoin de lâcher prise, de faire redescendre la pression, alors tu fumes, comme un pompier, comme un drogué en manque, ce que t’es un peu, dans le fond. Tu leur avoues aimer le sport, autant réel qu’à la télévision, que tu apprécies la bonne littérature et la gastronomie et puis tu évites le sujet des filles. Aux yeux du monde, ça te rend timide, romantique et mystérieux. En réalité, tu ne peux pas leur avouer que ça défile dans ton plumard comme sur un podium, tu ne peux pas leur dire que tu couches avec une fille différente à chaque fois, une fille à qui tu racontes des histoires en lui promettant de la rappeler alors que tu sais pertinemment que tu ne la reverras jamais. Tu peux pas leur avouer que tu n’as rien d’un romantique, que tu ne fais pas l’amour ni la cour mais que tu baises, simplement. Et à la question « quel est votre plus grand secret, Monsieur Davenport ? ». Déjà, t’aimerais leur dire d’arrêter de t’appeler comme ça, parce que Mr. Davenport, c’est ton père. Ensuite, tu sais très bien ce qu’ils ont en tête, le secret de la réussite ou encore une fiancée secrète cachée aux yeux du monde pour une relation cachée et passionnée. Mais toi, ton plus grand secret, l’ombre de ton passé, c’est ce que tu as fait il y a cinq ans. Ce soir-là, tu rentrais de la fac sereinement, t’avais pris soin d’éteindre ta cigarette avant d’entrer dans votre appartement parce que ta mère déteste cette odeur et que tu le sais. Mais ce que tu as découvert dans la cuisine t’a glacé le sang. Ton père, le si gentil Mike Davenport, penché au-dessus de ta mère, en larmes. Ses yeux bleus d’habitude si pétillants, emplis de terreur, ses joues inondées de larmes et son petit bras fragile devant son visage pour se protéger. T’as vite compris, il t’a pas fallut longtemps pour relier les points, assembler les pièces du puzzle qu’était votre vie à cette époque. Alors t’a foncé sur lui et tu l’as frappé avant que lui-même ne frappe ta mère, tu lui as littéralement refait le portrait, l’obligeant à se cacher à la maison pendant plusieurs semaines ensuite. Une fois calmé, t’as été le voir, vous avez discuté. Enfin, toi tu as parlé et lui as écouté. Tu lui as dis que tu le méprisais et qu’il était chanceux que tu ne l’aies pas tué, mais surtout, tu as menacé d’en parler à la presse. En échange, t’as exigé son entreprise, afin qu’il n’ait plus rien, t’as exigé qu’il te lègue tout ce qu’il avait pour pouvoir être celui qui prendrait soin de ta mère. T’as également exigé des excuses, envers ta mère, toi tu n’en voulais pas. Il la quittait, elle souffrirait mais c’était mieux pour elle, une fois la souffrance passée, elle retrouverait le bonheur dans les bras d’un autre, tu en étais sûr. Il sortait de votre vie, tout simplement, ne demandant même pas son reste. C’était ça, ou tu t’occupais de lui. Il a finit par céder, il est partit et depuis tu gardes ce secret pour toi, pour protéger ta famille. Il t’arrive quelques fois de te sentir coupable, parce que tu ne méritais pas toute cette gloire, toutes ces richesses pour lesquelles d’autres se battent, et puis tu te rappelles, que lui ne les méritait pas non plus.

dreams of another reality
pseudo/prénom  ◦ Newtmas, Cora. âge, pays  ◦ 22 yo, France. avatar  ◦ Thomas Brodie-Sangster. crédits  ◦ Tumblr.



Dernière édition par Tommy Davenport le Dim 3 Juin - 19:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nash Cavender

avatar

Messages : 57
Avatar : Joseph Morgan, Belispeak
Pseudo : Lovee, Jessica
Age : 37 years old
Activité : Congressman
Statut : Divorced

A BITE OF THE APPLE;
Mood:
Connections:
RP: non (0//3)

Message#Sujet: Re: Summertime sadness (tommy)    Ven 1 Juin - 22:20

Bienvenue parmi nous I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paige Hawkins

avatar

Messages : 127
Avatar : holland roden (hershelves), tiny heart (sign.) & tumblr (gifs)
Pseudo : mannie
Age : thirty one years old
Activité : emergency nurse
Statut : single mom
Compte en banque : $$
En poche : phone, keys, credit card, cash, gum...

A BITE OF THE APPLE;
Mood:
Connections:
RP:

Message#Sujet: Re: Summertime sadness (tommy)    Ven 1 Juin - 22:26

bienvenue et bon courage pour ta fiche I love you

_________________

when virtue and modesty enlighten her charms, the lustre of a beautiful woman is brighter than the stars of heaven, and the influence of her power it is in vain to resist.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Margo Lloyd

avatar

Messages : 167
Avatar : charlie austin (by belispeak, that goddess)
Multicomptes : parker.
Pseudo : witchling, clau.
Age : twenty-eight.
Activité : ceo of m&m, chief of administration.
Statut : fries before guys.
Compte en banque : bosslady-like money.
En poche : malboros, change, phone, paperwork, notebook, sunglasses.

A BITE OF THE APPLE;
Mood: get to the point.
Connections:
RP:

Message#Sujet: Re: Summertime sadness (tommy)    Sam 2 Juin - 3:02

bienvenue parmi nous, j'adoooore le choix. on le voit pas souvent, c'est dommage!
l'avatar est à toi pour sept jours.

_________________
- - - she pins you to hotel doors— not a goddess anymore, but she still looks like religion in high heels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Belfrey
she carries the ashes of angels in her mouth.
avatar

Messages : 253
Avatar : kane ¦ hershelves.
Multicomptes : hufflepuff princess (freya).
Pseudo : lakhesis, elo.
Age : twenty-eight.
Activité : prima ballerina.
Statut : hot & cold, it's like a fucking roller coaster.
Compte en banque : thanks daddy for the money.
En poche : peppermint gum, keys, phone, and well.. pepper spray.

A BITE OF THE APPLE;
Mood: emotionless bitch.
Connections:
RP: (open fr).

Message#Sujet: Re: Summertime sadness (tommy)    Sam 2 Juin - 7:16

TBS mon dieu c’est si beau de le voir, j’adore.
bienvenue sur LNT, en espérant que l’aventure te plaise. I love you

_________________
you can break my heart in two, but
when it heals it beats for you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loe Byrne

avatar

Messages : 192
Avatar : cillian murphy, (av/Morrigan).
Pseudo : flashdelirium (agathe).
Age : forty-five yo of disappointments.
Activité : editor-in-chief at allure magazine.
Statut : heartless. wait. maybe not.
Compte en banque : $$$$$
En poche : cellphone, keys, cigs, condom, id card.

A BITE OF THE APPLE;
Mood: control-freak, hard-working.
Connections:
RP: open, fr (0/3) ..,..,..

Message#Sujet: Re: Summertime sadness (tommy)    Sam 2 Juin - 11:00

tbs est vraiment trop chou
bienvenue parmi nous ! I love you

_________________

¦ if chaos is a work of art, then my heart it's a masterpiece. - d. antoinette foy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mercer Dahl
head thrown back, throat to the stars.
avatar

Messages : 223
Avatar : irons by hershelves.
Pseudo : belispeak, anaïs.
Age : twenty-nine.
Activité : paramedic.
Statut : on a "break".
Compte en banque : 5th avenue royalty. ($$$$$)
En poche : phone, a couple crumpled bills, beeper, some paperback, cigs.

A BITE OF THE APPLE;
Mood: sturdy back but brittle bones.
Connections:
RP:

Message#Sujet: Re: Summertime sadness (tommy)    Sam 2 Juin - 13:44

Super choix, bienvenue.

_________________

you cannot know how frightened gods are of pain. there is nothing more foreign to them, and so nothing they ache more deeply to see.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://latenighttales.forumactif.com
Isley Bernthal
so it goes.
avatar

Messages : 89
Avatar : vikander / av@moonlight, sign@tumblr.
Pseudo : rivendell, lucie.
Age : twenty-nine years old.
Activité : production assistant for nbc, make-up artist in her spare time
Statut : single, finally free of his hold.
Compte en banque : $$$, not that bad.
En poche : sunglasses, makeup bag, water bottle, taser, keys.

A BITE OF THE APPLE;
Mood:
Connections:
RP: free, fr (you?).

Message#Sujet: Re: Summertime sadness (tommy)    Sam 2 Juin - 13:46

Bienvenue parmi nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nate Carstairs

avatar

Messages : 214
Avatar : n. simoes (witchling)
Multicomptes : liv pearson.
Pseudo : cherry boom, jenn.
Age : vingt-neuf ans.
Activité : nypd (négociateur)
Statut : papa celibataire.
Compte en banque : $$$$
En poche : insigne. arme. téléphone. vieux ticket de caisse. paquet de chewing-gun. trousseau de clefs. porte-feuille.

A BITE OF THE APPLE;
Mood: ...
Connections:
RP: disponible.

Message#Sujet: Re: Summertime sadness (tommy)    Sam 2 Juin - 18:18

bienvenue à toi I love you bonne rédaction.
et n'hésites pas, si besoin.

_________________
she’s a strong cup of black coffee in a world that is drunk on the cheap wine of shallow love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille Deshayes

avatar

Messages : 77
Avatar : skarsgård (©merenwen.)
Pseudo : chafou (amandine)
Age : thirties are fast approaching, but time passes without worrying him.
Activité : architect for the city of New York, sailing across the country for various yards.
Statut : single, not really ready to mingle. do not care about this shit.
Compte en banque : bitch better have my money.
En poche : cigarettes, lighter, bills and phone.

A BITE OF THE APPLE;
Mood: alone, lost between nowhere and the moon.
Connections:
RP: { libre, fr. } ...,...,...,... .

Message#Sujet: Re: Summertime sadness (tommy)    Sam 2 Juin - 18:25

Je suis fan du pseudo, j'admire ce choix d'avatar,
ce personnage promet d'envoyer du pâté !
Je vais suivre ça de près, bienvenue à toi avec cette bordelou de bouille d'amour

_________________
Ma ville est comme la première copine que j'ai jamais eue, j'peux pas la quitter, pourtant, j'passe mon temps à cracher dessus. Parler du beau temps serait mal regarder le ciel, j'la déteste autant qu'je l'aime, sûrement parce qu'on est pareils.
i don't let people in
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tommy Davenport

avatar

Messages : 9
Avatar : Thomas Brodie-Sangster, ©Ilyria.
Pseudo : Newtmas, Cora.
Age : Twenty-eight years old.
Activité : PDG of Davenport.Inc, his father's import-export firm.
Statut : Single and lonely boy, just wanna have fun.
Compte en banque : $$$
En poche : Cigarettes, lighter, keys, phone, chewing-gum.

A BITE OF THE APPLE;
Mood:
Connections:
RP: Freee

Message#Sujet: Re: Summertime sadness (tommy)    Dim 3 Juin - 18:11

Merci pour cet accueil
Je suis d'accord avec vous, Thomas est vraiment trop hot mais il n'apparaît jamais sur les forums
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden Belfrey
she carries the ashes of angels in her mouth.
avatar

Messages : 253
Avatar : kane ¦ hershelves.
Multicomptes : hufflepuff princess (freya).
Pseudo : lakhesis, elo.
Age : twenty-eight.
Activité : prima ballerina.
Statut : hot & cold, it's like a fucking roller coaster.
Compte en banque : thanks daddy for the money.
En poche : peppermint gum, keys, phone, and well.. pepper spray.

A BITE OF THE APPLE;
Mood: emotionless bitch.
Connections:
RP: (open fr).

Message#Sujet: Re: Summertime sadness (tommy)    Dim 3 Juin - 20:14





HOORAY, WELCOME HOME !
someone like you : je me répète, mais je suis totalement fan de la trogne ! Le personnage est vraiment intéressant, j'adore la façon que tu as choisi afin d'écrire ton histoire, c'est original ! c'est avec un grand plaisir que je te valide.  I love you

Ça y est, c'est bon, voilà le moment tant attendu ; le saint Graal de la validation. Dans un premier temps, il t'est conseillé de poster une fiche de lien. N'oublie pas toute la partie gestion du personnage, ainsi que le flood de liens. Enfin pour les plus timides, les réseaux sociaux sont toujours utiles afin de tisser des affinités ! Viens donc poster tes profils sur Juicyfriends et Left(l)over. On encourage à mpotter les autres membres, se balader sur les autres fiches, venir sur le flood, et sur Discord pour vivre l'expérience au maximum ! Bon courage, et bon jeu !

_________________
you can break my heart in two, but
when it heals it beats for you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tommy Davenport

avatar

Messages : 9
Avatar : Thomas Brodie-Sangster, ©Ilyria.
Pseudo : Newtmas, Cora.
Age : Twenty-eight years old.
Activité : PDG of Davenport.Inc, his father's import-export firm.
Statut : Single and lonely boy, just wanna have fun.
Compte en banque : $$$
En poche : Cigarettes, lighter, keys, phone, chewing-gum.

A BITE OF THE APPLE;
Mood:
Connections:
RP: Freee

Message#Sujet: Re: Summertime sadness (tommy)    Dim 3 Juin - 21:01

Merci bella
Maintenant place au jeu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message#Sujet: Re: Summertime sadness (tommy)    

Revenir en haut Aller en bas
 
Summertime sadness (tommy)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tommy Bahama Relax Collection
» Campanula Summertime Blues
» Au moins, ça c'est flashy!
» Achat montre antony
» Un rosier buisson jaune reçu en surplus d'une commande chez Meilland..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LATE NIGHT TALES. :: II. // A BITE OF THE APPLE :: NUGGETS FOR WISDOM :: WE GOT MARGARITAS COLDER THAN YOUR EX'S HEART-
Sauter vers: