AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 (LIBRE) laundry morning

Aller en bas 
AuteurMessage
Louise Mulaney

avatar

Messages : 11
Avatar : Zoey Deutch, (c) lunashë
Pseudo : ginger squid
Age : 23 yo
Activité : serveuse au Bohaus, Brooklyn
Statut : célibataire, profite de la vie comme elle vient
Compte en banque : presque vide, elle vit de ses économies et son petit boulot
En poche : portable, clé, chewing-gum, argent, chouchou.

A BITE OF THE APPLE;
Mood: do what makes you happy
Connections:
RP:

Message#Sujet: (LIBRE) laundry morning   Ven 1 Juin - 21:50


laundry morning
J'étais convaincue que c'était une bonne idée. Mais lorsqu'on procrastine, on trouve toujours le moyen d'excuser notre flemme et de la justifier par notre ingéniosité. Cela fait deux semaines que je repousse le moment fatidique de faire ma lessive. J'ai puisé dans mes dernières ressources, dans le peu de vêtements que je possède. Je ne peux plus reculer devant la tâche. Et je me suis dit, toute intelligente que je suis, que je vais venir faire ma lessive tôt le matin, parce que j'avais la flemme de bouger mes fesses de mon lit hier soir, que ça me permettrait d'être super efficace et de pouvoir écrire un peu avant de devoir aller travailler.

Mais c'était du super bullshit, en fait.

Je suis super fatiguée, j'ai des chaussettes de couleurs différentes et mes seuls vêtements qu'il me reste sont ceux que j'ai sur le dos, à savoir un pyjama tortues ninjas. C'est très sexy. J'ai pensé qu'à cinq heures du mat', la dignité n'avait pas de raison d'être. Qu'il n'y aurait personne à la laverie, que le chemin de mon appart jusque là est court et rapide. J'ai eu tord, évidemment. J'ai eu des regards jugateurs si ce mot existe de jeunes rentrant de soirées. Et je ne suis même pas seule à la laverie. Et c'est lorsque je m'en suis rendu compte que j'ai aussi pensé que, bon sang, qui vient laver son linge à cinq heures du matin ? Les gens fainéants, comme moi. Et les serials killers qui doivent faire disparaître toutes traces de leur crime. Et c'est ainsi qu'ils repèrent leurs victimes. Et c'était en fait une très mauvaise idée que de venir ici si tôt.

J'essaie de me faire petite, fourre rapidement mes vêtements dans la machine, mets la lessive, c'est partie pour une heure d'attente. Lorsqu'elle est en route, je m'assieds en tailleur sur ma machine pour marquer mon territoire et sors mon carnet pour commencer à gribouiller quelques mots. Mais il est tôt, je suis fatiguée, un peu stressée, et je somnole plus que je n'écris. Je ne réagis que lorsque je vois deux chaussures dans mon champ de vision, et encore il me faut quelques secondes pour me rendre compte qu'une personne se trouve désormais devant moi.


« Ne me kidnappez pas, personne ne m'aime et j'ai pas d'argent. Et j'suis trop jeune pour mourir. »

Mes arguments sont, comme vous le voyez, forts et poignants. Je ne sais pas me battre, mais je suis petite. Je peux essayer de m'en tirer comme ça, en me faufilant, si jamais.

_________________
Look,
I honestly have no clue what’s going on anymore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
(LIBRE) laundry morning
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Camping libre de Sidi Boulfdail
» Kit main libre
» Vivre Cuba, libre!
» kit main libre parrot dans mon vito
» Affiche pour la "Matinée du Libre"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LATE NIGHT TALES. :: iii. // HOME SWEET HOME :: BEDFORD-STUYVESANT :: Squeakie's-
Sauter vers: